Les destinations des Routes de la Soie à couper le souffle

Adeptes d’histoires ou non, les images affluent toujours l’esprit, lorsqu’on entend parler de cette fameuse « route de la soie ». Itinéraire marquant le début des échanges commerciaux entre les Asiatiques et les Occidentaux, cette route cache une histoire que tout le monde voudrait certainement découvrir. Probablement, car nombreux sont les visiteurs qui se laissent tenter par un voyage sur route si célèbre. Voici alors quelques destinations à ne pas manquer si vous rêvez d’aller à la découverte d’une autre facette de cet itinéraire aux traditions bien ancrées.

Xi’an, là où tout a commencé

Ancienne capitale de la Chine, Xi’an est en quelque sorte l’auteur de l’histoire de la Route de la Soie. Également connue sous le nom de Changan, elle fut alors la ville de départ des transactions de marchandises de la Route de la Soie. Aujourd’hui, la ville est reconnue à l’échelle internationale de par son armée en terre cuite, témoignant son passé assez tumultueux. Il s’agit en effet de l’arme de l’empereur Qin.
Cependant, ce sera loin d’être la seule chose qui éveillera votre curiosité dans cette ville. Effectivement, les visiteurs ne manquent jamais de passer du temps dans La Tour de la Cloche, marquant le centre géographique de l’ancienne cité.
La ville de Xi’an possède un quartier musulman assez animé le soir. Ne manquez pas d’y passer une ou deux soirées durant votre voyage pour vous immerger dans l’ambiance si typique de la ville. Avant de quitter Xi’an, passez quelques heures dans le Musée de Banpo en banlieu afin de connaître la préhistoire de la Chine.

Urumqi, la grande ville des adeptes de l’histoire

Toujours en Chine, Urumqi est le chef-lieu de province autonome de Xinjiang. Mais il s’agit également de l’une des plus grandes villes de l’Ouest de la Chine. Bien que la cité soit assez récente en comparaison avec celles des autres villes, autant avouer qu’elle marque également le passé de la Route de la Soie. Effectivement, la cité d’Urumqi fut bâtie assez récemment sur l’ancienne ville de Luntain, utilisée à l’époque pour la collecte des taxes sur la Route de la Soie.
L’intérêt de visiter cette ville réside alors dans la présence d’un Musée aussi emblématique de la région, notamment celle autonome du Xinjiang. Les différentes collections exposées dans ce Musée retracent d’ailleurs l’histoire de la Route de la Soie ainsi que des minorités locales.

Jaisalmer, une ville emblématique de l’Inde

Située dans la province du Rajasthan, notamment dans le désert du Thar, cette ville surprend toujours les voyageurs de par son passé fort. Édifié au 12ème siècle, Jaisalmer est également connu sous un autre nom, notamment « Sonar Quilla ». Souvent surnommée « ville jaune », elle émet des reflets jaunes à certaines heures de la journée à cause de son gré.
Accessible par quatre portes hautement décorées, Jaisalmer est caractérisé par un fort ceinturé sur 5 km par des murs crénelés de 9 mètres de haut. Le fort est également composé de 99 bastions ayant pour optique de surveiller les alentours à perte de vue.
En plus de ce fort impressionnant, la vielle ville dispose également d’autres monuments historiques emblèmes du pays tout entier tel que le Palais royal Raj Mahal ou encore les temples jaïns qui valent le détour. N’oubliez pas votre appareil photo, vous aurez largement de quoi illustrer pour immortaliser votre aventure sur la Route de la Soie.