Bons à savoir : conseils et informations pratiques avant de partir au Guatemala

Étant le quatrième pays le plus inégalitaire de l’Amérique latine, le Guatemala fait partie des destinations touristiques les plus convoitées du monde. Entre ses longues plages de rêve et ses cultures uniques, le pays regorge de mille et une merveilles à offrir à ses visiteurs. Cependant, avant de profiter de ces richesses, il est essentiel de s’informer sur quelques points relatifs à la sécurité, aux lois et aux coutumes locales. 

Coutumes locales 

Afin de respecter les us et les coutumes du pays, les visiteurs sont priés de s’habiller sobrement durant leurs séjours. La discrétion au niveau des comportements est également suscitée de leurs parts afin de ne pas éveiller la curiosité des malfaiteurs. Et comme dans tous les autres pays, l’État du Guatemala exige que tout étranger séjournant dans le pays respecte les traditions sociales et religieuses. 

Lois 

Même si vous voyagez à titre de visiteur, il est obligatoire de toujours vous conformer aux lois locales. Sur place, il est interdit de posséder, d’user et de trafiquer des stupéfiants, au risque de longues peines d’emprisonnement. Il est également illégal de prendre en photos des infrastructures officielles comme les aéroports, les bâtiments, installations ou établissements militaires. Aussi, évitez de photographier les femmes et les enfants, surtout dans les zones de présence autochtone.  

Sécurité 

En dépit de la célébrité du pays sur le plan touristique, sa sécurité reste très instable, surtout en matière de crimes violents. Entre les homicides et les vols, les voyageurs sont les principales cibles des criminels parce qu’ils perçoivent ces deniers comme étant riches. Ils sont également, la plupart du temps, victimes d’agressions sexuelles, d’attaques à main armée et de détournements de voiture. Face à cette instabilité sécuritaire, les touristes devraient, à tout prix, éviter de s’aventurer dans certaines zones, municipalités et départements du pays. Par ailleurs, il est fortement conseillé de ne pas montrer des signes de richesse dès l’arrivée à l’aéroport.