Voyager à travers les étoiles à la rencontre des planètes naines

Le Système solaire est composé du soleil, de 8 planètes principales, de satellites naturels, de météorites, de comètes, d’astéroïdes et de planètes naines. Cet article nous servira de guide pour nous aider à partir à la rencontre de ces petits objets célestes qui se rapprochent de notre planète.

Brève rétrospective

Une planète naine est un corps céleste du Système solaire qui est classé entre une planète et un petit corps du Système solaire. Ces astres sont plus ou moins sphériques, et tournent en orbite autour d’une étoile. Le plus souvent, on les retrouve à proximité des grands objets tels que des astéroïdes, des comètes ou même d’autres planètes naines. De par leur taille relativement petite, ces astres ne peuvent exercer aucune force gravitationnelle nécessaire pour attirer et retenir les objets dans leur orbite.

Présentation des planètes naines reconnues de notre Système solaire

L’Union Astronomique Internationale est l’autorité compétente qui désigne et classifie les objets célestes. Jusqu’à aujourd’hui, elle a reconnu officiellement cinq astres célestes comme étant des planètes naines du système solaire, à savoir Pluton, Éris, Cérès, Malémaké et Hauméa. Toutes ces petites planètes ont des tailles relativement inférieures à la lune. 

Les planètes naines potentielles

Jusqu’à ce jour, L’Union Astronomique Internationale n’a pas encore établi une liste exhaustive qui nous permet de déterminer de manière exacte le nombre de planètes naines qui se trouvent dans le système solaire. De manière simple, la présence des formes compatibles avec l’équilibre hydrostatique a permis aux membres de l’UAI de classer une planète comme étant une planète naine. Quatre corps répondent à ce critère et se présentent comme candidats pour être classés parmi les planètes naines : Quaoar, Sedna, Orcus et Gonggong.